gabriel_016

Aujourd'hui c'est une journée importante... Une journée qui me remonte 7 ans en arrière! 7 ans où j'ai vécu un moment fort de ma vie et le début de ce qui allait forger mon caractère et m'endurcir.

Je ne savais pas trop comment nommer cet article je me suis dit que l'énoncer franchement sans fioriture allait tout de suite te plonger dans ce que j'allais te raconter.

Je vais tout d'abord commencer par ces mots écrits l'année dernière le 15 septembre 2016 le jour des 6 ans de mon fils , le trajet du train vers le boulot a suffit pour que je puisse enfin poser des mots sur ce que j'ai ressentit et mon état d'âme aujourd'hui.

gabriel_020

"Elle croise souvent ma route à chaque équipe pédagogique pour me rappeler comme une piqure de rappel qu'il est né en avance! Comme si tout n'était pas déjà difficile, la culpabilité, la peur pour lui, qu'il trouve sa place à son rythme et ce besoin de temps ... pour l'instant. Ce temps volé!

Arrivera un moment où elle n'aura plus d'effets où elle s'éteindra pour partir à jamais ou à de rares occasions pointer son nez pour dire d'où il vient et dans quelles conditions! Et ainsi quelle heureuse chance d'être là encore pour en dire les désagréments!

Je ne sais pas comment il le vivra ou du moins qu'est ce qu'il en tirera mais combien elle l'a marqué de manière unique! Combien sa non différence a fait de lui un petit garçon à part entière. Un peu de maman, un soupçon de papa partit et une graine de prématurité!

Peut être qu'il ne s'en souviendra pas ou par les uniques traces photographiques pour ne pas oublier ses débuts de vie difficile où on ne pouvait rien! Ou tout simplement la joie incommensurable que nous avions avec son papa de le voir là en vie et battant. Manière au départ d'accueillir cet enfant chéri, les premiers moments, le trop plein d'emotions et aujourd'hui d'en voir le chemin parcouru!

 

gabriel_011

 

La prématurité a commencé un matin du 15 septembre 2010, elle s'est pointée là au bout de mon lit d'hôpital attendant gentiment son nouvel élu! Le ciel venait de me tomber sur la tête! La peur, la crainte, la tristesse et la solitude!

Je ne l'ai pas regardé mais elle est venue me déranger! Elle s'est installée là au box 1 du service réanimation pédiatrique box nommé "très petit poids, crevette" ou dans le jargon médicale " très grand prématuré"comme ces soeurs le faisaient déjà au 2, au 3, au 4, au 5...

 

Elle était là comme toutes les autres attendant sereinement devant chaque porte qu'on ne les laisse passer pour se faufiler.

 

Dans mon souvenir elle me faisait des signes d'alerte par des bips bips qui n'en finissaient plus, l'angoisse... et ce satané poids de 860g qui contenait la vie!

Que 860g mais qu'on aimait déjà tant! Je l'ai contemplé longtemps le coeur meurtrit sans trop comprendre presque sortit de mon corps... Parfois elle m'a redonné courage pour tenir le coup lors de peau à peau, ces doux moments précieux, symbiose.

 

gabriel_014

 

Elle a souvent été là lors de moments de tristesse et me tenait compagnie durant des moments intimes livrés à moi même! Et puis je l'ai affronté, pour mieux l'appréhender, la discerner! Chose non facile puiqu'elle ne se livre pas dans sa globalité, elle est cachotière parfois mystérieuse mais nous fait souvent comprendre qu'elle saura toujours ancrer en nous, en moi, en lui!

 

Aujourd'hui comme une revanche, je te célèbre , prématurité pour ne pas te mettre de côté pour ne pas t'oublier puisque beaucoup comme moi te connaisse, beaucoup sont anéantis, beaucoup pleurent des anges partis, beaucoup après de longues et longues années t'oublient et se relèvent!

Je te célèbre parce que tu as fait partie de ma vie, tu as fait mon courage mais aussi ma fragilité, tu as fait ce que je suis aujourd'hui : une maman endolori mais qui survit!

Je peux me tenir droite en ce jour du 17 novembre jour où on te fête pour que ceux qui ne te connaissent pas, ceux qui ne te portent pas en eux, peuvent te regarder éloigner tout en se sentant protéger. Droite tout simplement puisqu'aujourd'hui je peux en parler sans pleurer bien qu'on ne soit jamais préparer à te rencontrer!"

 

Tu l'auras compris, mon fils est né très grand prématuré il y a 7 ans , une chose auquelle je ne mettais pas préparé puisque les grossesses qui virent au cauchemard on en parle peu! Mais Dieu merci aujourd'hui il grandit parfaitement bien et garde peu de séquelles à part un retard qui rentre dans l'ordre petit à petit! C'est un garçon coquin, qui aime les voitures à l'aise et bien dans son corps au point de s'inventer d'énormes histoires.

IMG_7553

IMG_7883

Maintenant comme bien d'autre maman dont les enfants ne sont pas prématurés, il a un peu de mal à rester concentrer mais il comprend très vite et je suis fière et heureuse de son petit parcours et ce n'est pas fini!

Aujourd'hui je tenais à parler de ce sujet puisque c'est la journée de la prématurité et on est jamais trop informé!

Les grossesses n'ont pas toutes une fin positive, elles ne sont pas toutes agréables, elles font prendre des risques aux mamans comme aux bébés et parfois sans qu'on s'y attende et qu'on ne puisse pas grand chose.

La nature... le corps...

J'ai eu la chance d'être très bien suivi d'avoir un gynéco qui a décelé rapidement ma prééclampsie. J'étais suivi à l'hôpital Nord de Marseille avec une équipe géniale qui a été au petit soin. J'ai pu voir lors de cette première grossesse des maladies que parfois on en a même pas connaissance, alors prenez soin de vous mesdames! Votre santé est garant d'un bébé en pleine santé! On dit qu'on défend les causes qui nous ressemble et bien celle ci est la mienne. Je t'invite à aller jeter un oeil sur le site de SOS PREMA et faire si le coeur t'en dit un petit don pour bien sur venir en aide à ces parents bouleversés qui ont vraiment besoin de soutien.

Pré-éclampsie

La pré-éclampsie est une pathologie de la grossesse caractérisée parune élévation de la pression artérielle se produisant au plus tôt au milieu du second trimestre (après vingt semaines d'aménorrhée). Elle s'accompagne d'une élévation de la quantité de protéines présente dans les urines.

https://www.inserm.fr

Je profite encore une fois et comme l'occasion s'y prête de dire merci mille fois aux mamies tricoteuses qui ont cousu des petits vetements pour gabriel à l'époque et qui m'a fait reprendre espoir et à SOS préma de Marseille qui a été d'une écoute exemplaire sans qui peut etre j'aurais pas eu autant de courage pour écrire cela. Un merci particulier à maman qui a été à mes côtés pour m'aider à traverser cette nouvelle vie de maman difficile bien que je n'étais pas facile à vivre je le conçois.

 

SOS Prema

Nous sommes heureux de vous annoncer que la marque de soins Rivadouce Bébé du Laboratoire Rivadis s'engage désormais à nos côtés pour nous aider à soutenir les familles d'enfants prématurés. Rivadouce Bébé et SOS Préma partagent les mêmes valeurs de bien-être et le même souci d'apporter ce qu'il y a de meilleur aux plus petits, [...]

http://www.sosprema.com