En sortant du boulot aujourd’hui vendredi, j’ai eu envie d’un gouter, un endroit où me poser 30 min profiter un peu du calme après une journée de cours. Après 30 ans passés (oui même à cet âge là), sommeille toujours en moi cette petite fille très gourmande !

Toujours dans ma quête d’endroit sympa à Valence, je ne voulais pas me poser dans un salon de thé parfois trop guindé mais plutôt d’un endroit cosy avec des fauteuils dans lesquels j’aurais pu me vautrer ! J’étais passer plusieurs fois devant un endroit dont la devanture me faisait souvent de l’oeil, un mélange de bois, d’ancien un côté rétro et peu de modernisme, je n’ai jamais osé sauter le pas et entrer ! C’est chose faite !

Après avoir poster mes deux paquets à la poste (chose très glamour je le conçois J) , je me dirige vers cet enseigne qui répond au doux nom de HONORIN !

Honorin, qu’est ce que c’est ? C’est une petite enseigne familiale de  trois générations de boulanger située dans la Drôme. Après de multiples expériences à voyager dans plus d’une vingtaine de pays et de rencontres différentes le petit fils Xavier revient s’installer dans sa Drôme natale. Il perpétue la lignée en reprenant le savoir faire de la boulangerie traditionnelle et artisanale comme le faisait son grand père et de son père et décide d’ouvrir aussi l’enseigne sur des services comme la restauration rapide mais à la française.

En peaufinant mes recherches j’ai su que le pain qu’on a mangé chez PIC provenait de sa boulangerie. Son pain connu pour être excellent, est servit dans toutes  les grandes tablés des restaurants étoilés de Valence et des alentours !

Aujourd’hui je n’ai pas testé le pain je ne vous en parlerai donc pas sans doute une prochaine fois vu les avis positifs de beaucoup par contre je suis allée pour mon petit goûter.

Je me suis rendue dans celle située à Valence ! Le cadre est juste comme j’aime du bois de l’ancien un fameux mélange de rétro et de moderne. L’enseigne me rappelle la boulangerie dans laquelle je bossais mes années de deug et de licence dont  j’en garde des mauvais mais surtout de très bons souvenirs! Les rapports privilégiés avec les collègues pour certaines devenues de grandes amies ! J’aime les boulangeries avec ces airs d’antan mais qui n’ont pas peur d’évoluer avec son temps tout en conservant son savoir faire. Voir un boulanger confectionner son pain m’en fait encore plus l’apprécier et pour avoir travailler durant 3 ans dans ce domaine croyez moi c’est chose rare !

Pour couronner le tout un petit espace cosy avec deux gros fauteuils club anglais avec une petite table face à la devanture qui laisse le regard allait vers l’extérieur ! Je ne me suis pas gênée mes chaussettes au pied dans une position en tailleur j’ai savouré mes 30 min avec plaisir (j’avoue que ces moments où avec les copines « verveines » on allait prendre le thé un après midi discuter en se mettant à l’aise me manquent énorméments)! J’ai accompagné ce moment de détente avec une brioche normande que la vendeuse m’a gentiment conseillée pour mon 4h et un thé Earl gré ! Le thé était à 2,90 euros la brioche 0,75 je ne me suis pas ruinée hein. C’est fait j’ai trouvé ma petite boulangerie cosy où j’emmènerai mon fils pour les petits déjeuner en ville ou petits goûters.

Vous pourrez donc les retrouver si vous aussi le cœur vous en dit aux 3 adresses suivantes : Valence, 10 place Aristide Briand, Portes lès Valence, 1368 av Salvador Allende, Crest, Gare de Crest.

Allez y  tous les produits sont confectionnés par eux mêmes ! Et vous quel est votre endroit de détente préféré ?

 

IMG_7647IMG_7642IMG_7629IMG_7635IMG_7643IMG_7646IMG_7628IMG_7625IMG_7636